cuisine

cuisine

cuisine

cuisine

cuisine

cuisine

cuisine

cuisine

cuisine

cuisine

 

 

Bon, aujourd’hui, une recette à base de gombos qui nous vient de République Démocratique du Congo. Pour ceux qui ne connaitraient pas le gombo, je tiens à vous prévenir que l’aspect gluant, gélatineux, de la préparation, pourrait en décourager certain ; sinon à part cette première mise en  garde, rien de spécial, prévoyait une vingtaine de minutes pour mettre en œuvre ce plat, pour 2 personnes.

J’oubliais, toujours concernant le gombo, c’est un aliment relativement fragile, qui ne se conserve pas plus de 2 ou 3 jours, mais je pense qu’on peut en trouver également en conserve. 

Ingrédients :

– 800g de gombos, si ils sont frais, il faut pense à couper la petite tige

– 2 tomates

– 200g de poisson, selon votre convenance, du colin fait parfaitement l’affaire, même surgelés

– 1 pincée de curcuma, pour la couleur

– 1 cuillère à café de baies roses

– 4 feuilles de laurier

– 6 belles feuilles de basilics

– 1 cuillère à café de farine, ça c’est pour épaissir

– 1 gousse d’ail

– 1 oignon

– 1 bonne cuillère à soupe d’huile d’olive

– 10cl d’eau

– du sel et du poivre

Préparation :

1. Faites revenir, dans l’huile d’olive, l’oignon émincé, et l’ail finement coupé.

2. Ajoutez les feuilles de lauriers, ainsi que les baies roses.

3. Au moment ou l’oignon et l’ail commence à devenir translucides, vous ajouter votre poisson, même congelés. Après quelques minutes de cuissons, fractionnez le en morceaux.

4. Maintenant, vous pouvez ajouter la farine et le curcuma ; mélangez bien, ajoutez l’eau, le sel et le poivre, puis laissez cuire.

5. Une fois que le poisson est cuit, vous ajoutez les gombos, et les tomates ; puis vous laissez mijoter une dizaine de minutes, en surveillant car au delà, les gombos, vont se désagréger.

6. Servez seul, ou accompagné de riz

 

Bon appetit !!