actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

editors page timor island

Le magazine National Geographic a déclaré qu’il avait une vision du monde raciste depuis des générations, représentant les tribus comme étant sauvages et sans intelligence.

À l’occasion de la sortie du prochain numéro consacré aux « races », Susan Goldberg la rédactrice en chef de National Geographic est revenu sur le passé du célèbre magazine dans un édito du 13 mars intitulé « Pendant des décennies, nos reportages étaient racistes. Pour nous en détacher, il nous faut le reconnaître » [1]. Pour faire amende honorable, elle a fait appel à John Edwin , professeur d’histoire de l’Afrique et d’histoire de la photographie à l’université de Virginie qui a pointé les stéréotypes racistes publiés pendant des décennies par le magazine américain.

National géographique

« Notre numéro d’avril est consacré à l’exploration de la race : comment elle nous définit, nous sépare et nous unit. Lisez l’histoire derrière la couverture«

Pour John Edwin :Pour John Edwin :

« Jusque dans les années 1970, “National Geographic” ignorait complètement les personnes de couleur qui vivaient aux Etats-Unis, ne leur reconnaissant que rarement un statut, le plus souvent celui d’ouvrier ou de domestique. Parallèlement à cela, le magazine dépeignait avec force reportages les “natifs” d’autres pays comme des personnages exotiques, souvent dénudés, chasseurs-cueilleurs, sorte de “sauvages anoblis”, tout ce qu’il y a de plus cliché. »

Photo de C.P. Scott et H.E. Gregory. © National Geographic Creative

Susan Goldberg de son coté à déclaré : Susan Goldberg de son coté à déclaré :

« Je suis le dixième rédacteur en chef de National Geographic depuis sa création, en 1888. J’en suis la première rédactrice en chef, juive de surcroît, deux groupes de population qui ont eux aussi été discriminés aux Etats-Unis. Il m’est douloureux de partager cet affreux état de fait qui fait pourtant partie de l’histoire du magazine. Mais puisque nous avons aujourd’hui décidé de faire une couverture exceptionnelle du sujet des « races », il nous faut faire cet examen de conscience avant de considérer de faire celui des autres. »

La journaliste américaine et rédactrice en chef du National Geographic Magazine Susan Goldberg. Elle est la première rédactrice en chef du magazine depuis sa première publication en 1888.

 

dans la même catégorie