Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Afrique des arts : quelle effervescence !
Expositions, rencontres littéraires, concerts : quand Paris, Rabat et Conakry braquent leurs projecteurs sur les artistes du continent. Suivez le mouvement.

Pavillon des lettres d'Afrique

Affiche officielle du Pavillon Lettres d'Afrique de Paris.

Le coup d'envoi de cette folle saison qui verra l'Afrique en vedette dès ce printemps de Paris à Rabat sera donné ce vendredi 24 mars au Salon du livre de Paris, au cœur du Pavillon des lettres d'Afrique (du 24 au 27 mars). « La participation du continent africain à Livre Paris 2017 est l'occasion pour tous de rencontrer ces auteurs de talent et de découvrir les littératures plurielles, souvent méconnues, de ce continent », explique Aminata Diop Johnson, organisatrice de ce nouveau rendez-vous littéraire parisien. Et comme toutes les programmations artistiques ou culturelles qui ont lieu à Paris ces dernières années, l'ambition des organisateurs est de s'installer sur le long terme dans la capitale française, faisant ainsi la jonction entre d'éminents rendez-vous artistiques africains (Conakry, Capitale du livre, le Festival international du cinéma de Kinshasa (Fickin) et la France. Car le pays est bel et bien parti dans une dynamique de rattrapage, qui peut sembler partir dans tous les sens pour certains, mais qui a l'avantage d'être éclectique. Retrouvez aussi au Salon du livre de Paris un pavillon consacré à l'invité d'honneur : le Maroc, avec la présence de nombreux auteurs, dont Leïla Slimani, Prix Goncourt 2016.

Art Paris Art Fair : l'Afrique, invitée d'honneur

 ©  Chéri Samba
Chéri Samba Si toutes les étoiles brillaient , 2016 Peinture 135 x 200 cm Magnin-A, Paris © Chéri Samba

Dans la foulée, voilà que Paris accueille l'Afrique comme « invitée » d'honneur au Art Paris Art Fair du 30 mars au 2 avril. Ici, place aux scènes contemporaines artistiques. Cette foire internationale rassemble 140 galeries d'une vingtaine de pays autour du thème de l'art européen de l'après-guerre à nos jours. Cette année, en parallèle, il y aura donc sous la nef du Grand Palais une sélection mondiale issue des émergents, dont des artistes du continent africain et des diasporas. Réparties dans les différents secteurs de la foire, vingt galeries venues d'Afrique du Sud, d'Angola, du Cameroun, de Côte d'Ivoire, du Maroc, du Nigeria, d'Ouganda, du Sénégal, de Tunisie et d'Europe (Billie Zangewa, Gareth Nyandoro, Mohau Modisakeng, Moffat Takadiwa, Mário Macilau, Bili Bidjocka, etc.) En plus des galeries liées au focus, une quinzaine d'enseignes occidentales ont choisi de montrer leurs artistes africains. Citons notamment le Sénégalais Omar Ba à la galerie Daniel Templon, le Sud-Africain Kendell Geers chez ADN Galerià ou encore les artistes de la galerie Magnin-A (Chéri Samba, Bodys Isek Kingelez, etc.). Un programme d'événements vient enrichir cette exploration d'un continent en pleine effervescence artistique.

Africa Now ! Galeries Lafayette

Du 27 mars au 25 juin 2017, les Galeries Lafayette à Paris célèbrent le dynamisme de cette scène émergente avec Africa Now. Artistes et créateurs investissent l'ensemble des magasins, à travers des happenings, des conférences, des pop-up stores et des collections mode et maison exclusives. Art, mode, design, musique Le photographe Lakin Ogunbanwo s'expose en vitrines, l'artiste Joël Andrianomearisoa s'installe sous la Coupole et on retrouve la commissaire d'exposition Marie-Ann Yemsi aux manettes de cet événement qui se veut festif.

100 % Afriques, le festival de la Villette

 ©  Oumou Sangaré
La chanteuse malienne Oumou Sangaré sera en concert le 31 mars dans le cadre du festival 100 % Afriques de la Villette. © Oumou Sangaré

Le festival 100 % revient à La Villette, avec cette année, un focus sur l'Afrique. Un concentré de la scène contemporaine africaine sous toutes ses facettes : danse, théâtre, musique, mode, design, exposition, création culinaire À découvrir dès ce 23 mars et jusqu'au 2 avril. Dans le hall d'accueil de la grande halle, c'est la mode qui s'invite avec le Marché noir d'Amah Ayivi jusqu'au 2 avril. Une parfaite introduction à l'exposition « Afriques Capitales, une ville dans la ville » imaginée par le grand Simon Njami... Et ouf, cette fois, vous aurez un mois complet pour tout voir, du 29 mars jusqu'au 28 mai 2017.  !

Trésors de l'Islam en Afrique à l'Institut du monde arabe

 ©  Aida Muluneh
Aida Muluneh, City Life, 2016. Photograph Printed on Sunset Hot Press Rag 310. © Aida Muluneh

Du 14 avril au 30 juillet 2017, suivez les traces de l'histoire de l'Islam en Afrique de Zanzibar à Tombouctou, en passant par Dakar. L'Institut du monde arabe met à l'honneur des sociétés fortes de treize siècles d'échanges culturels et spirituels avec le Maghreb et le Moyen-Orient. Archéologie, architecture, patrimoine immatériel, art contemporain... : une première qui réunit près de 300 œuvres multidisciplinaires pour témoigner de la richesse artistique et culturelle de la pratique de l'Islam en Afrique subsaharienne. L'écriture devrait constituer le fil rouge de cette exposition qui confrontera le visiteur aux œuvres contemporaines majeures. 

Art/Afrique, le nouvel atelier de la Fondation Louis Vuitton

La Fondation Vuitton accueille du 26 avril au 28 août trois expositions consacrées à la création artistique actuelle du continent africain. Avec un large choix d'œuvres de la collection d'art africain de Jean Pigozzi (1989-2009) intitulé « Les Initiés », un focus sur la scène contemporaine de l'Afrique du Sud et enfin un aperçu de la collection africaine de la Fondation Vuitton.

 ©  Chéri Samba : photographe : Claude Germain, Primae
Chéri Samba, J'aime la couleur, 2003, Collection de la Fondation Louis Vuitton. © Chéri Samba : photographe : Claude Germain, Primae

Soly Cissé au musée Dapper

Dans le cadre d'Art Paris Art Fair, qui met cette année l'Afrique à l'honneur, le musée Dapper présente « Les Mutants » de Soly Cissé, une exposition réunissant une vingtaine d'œuvres souvent inédites en France et dialoguant avec certaines des sculptures chefs-d'œuvre d'Afrique. Soly Cissé est un artiste prolifique. Son œuvre, dessin, peinture, sculpture, raconte des histoires qui semblent se dérouler dans des univers parallèles. À voir du 24 mars au 14 juin. 

Paris-Cotonou-Paris, galerie Valois

 ©  Galerie Vallois
Exposition : Paris-Cotonou-Paris © Galerie Vallois

La saison béninoise se poursuit encore quelques jours (du 9 mars au 31 mars) à la galerie Valois, qui, depuis 2012, a choisi de mettre en avant des expositions d'artistes originaires ou ayant des liens particuliers avec ce pays d'Afrique de l'Ouest. L'occasion « de découvrir aux côtés de grands noms de la scène contemporaine béninoise, comme Dominique Zinkpè, Gérard Quénum ou Tchif, des artistes émergents, tels le céramiste King Houndekpinkou, le performeur Prince Toffa, les sculpteurs Marius Dansou et Benjamin Deguenon, ou les peintres et dessinateurs Makef et Didier Viodé, et d'autres encore. Les œuvres d'artistes non béninois mais ayant fait ou s'apprêtant à faire dans le courant de l'année des résidences au Centre Arts et Cultures de Cotonou viendront aussi dialoguer avec celles des artistes du Bénin.

Conakry, Capitale mondiale du livre

Conakry sera la Capitale mondiale du livre du 23 avril au 22 avril 2018 ! La capitale de la République de Guinée est la 17e ville au niveau mondial et la première ville africaine à être nommée par un comité international d'experts de l'Unesco.

Et aussi l'Afrique en capitale au Maroc

Expositions, concerts, débats Rabat vibrera au rythme du continent pendant un mois, du 28 mars au 28 avril 2017. L'idée est venue au moment du retour du royaume chérifien au sein de l'Union africaine, le 28 janvier dernier. Depuis, Mehdi Qotbi, lobbyiste, se prépare à réaliser ce rêve cher au roi de voir l'Afrique réunie et célébrée sur place « Il est temps que les richesses de l'Afrique profitent à l'Afrique. [...] L'Afrique peut être fière de ses ressources, de son patrimoine culturel, de ses valeurs spirituelles, et l'avenir doit porter haut cette fierté naturelle », a indiqué l'homme à nos confrères de L'Économiste, au Maroc.

Face à Picasso à Rabat, au Maroc

Peinture cubiste de Picasso, qui sera exposée à Rabat.

Du 19 avril au 31 juillet 2017, le musée Mohammed VI d'art moderne et d'art contemporain de Rabat (Maroc) présente « Face à Picasso », la toute première exposition marocaine consacrée au maître du XXe siècle. Réunissant plus de cent œuvres : tableaux, sculptures, céramiques, photographies, dessins et estampes issues des collections du Musée national Picasso-Paris, l'exposition revient sur le thème de l'artiste et son modèle, véritable fil rouge de l'iconographie picassienne. Le parcours, qui se déploie en onze sections chrono-thématiques, est avant tout un panorama pluridisciplinaire de l'œuvre de Pablo Picasso.