Si en matière de sac de cours les tendances ont leur importance, d'autres paramètres bien plus pragmatiques entrent également en ligne de compte lorsqu'il s'agit de choisir celui qui se devra d'être aussi résistant qu'esthétique...

Quel format pour quelle morphologie ?

Les plus petites d'entre nous veilleront à opter pour un sac en harmonie avec leur taille, à savoir ni trop grand ni trop volumineux.

- Les jeunes filles ayant quelques rondeurs délaisseront les sacs bandoulières au profit de sacs portables à la main on oublie donc la besace qu'elles choisiront rectangulaires, rigides, épurés et de taille moyenne.

- Celles possédant une silhouette androgyne ne devront pas hésiter à opter pour un sac légèrement girly.

- Celles dépassant les 1m75 éviteront les sacs à très longue bandoulière, mais pourront se permettre les sacs oversize.

- Les plus minces ne devront pas hésiter à donner du volume à leur silhouette en optant pour un sac type "bowling" ou polochon.

Les couleurs à privilégier

Le sac de cours étant appelé à être porté au quotidien, il se doit d'être un minimum passe-partout et donc d'arborer une teinte sage. Et s'il est bien entendu permis de faire ce que bon nous semble en fonction des goûts et des coups de coeur de chacune, on note cependant que :

- Celles s'habillant dans les tons bleu marine/kaki/marron/rouge/denim auront tout intérêt à choisir un sac dans des tonalités camel/fauve/caramel.

- Celles privilégiant les tons gris/blanc/bleu marine/noir gagneront à opter pour un sac noir.

- Celles cultivant un look sans imprimés pourront sans danger s'offrir un sac à dos aux motifs funky.

Pour quelle matière opter ?

L'idée est ici de choisir une matière qui ne se déchirera pas au premier coup de compas:  Les toiles type "sac à dos" renforcées aux coins sont souvent les plus résistantes si l'on désire garder un bon rapport qualité/prix. S'il est de bonne qualité, le cuir se révélera également assez résistant, même s'il demandera plus de soin et d'attention qu'un sac à dos en toile. Beaucoup plus fragile, le simili-cuir est à réserver à celles faisant très attention à leurs affaires (ou à celles pouvant se permettre de changer de sac tous les 4 mois).

Une fois la matière choisie, la solidité du sac va se jouer au niveau des attaches. On veillera ainsi à vérifier la qualité de ces dernières ; un simple coup d'oeil suffira généralement à constater si celles-ci sont gadgets ou réellement conçues pour supporter un poids dépassant celui d'un tube de rouge à lèvres.

Les questions à se poser

Quel poids mon sac de cours va-t-il devoir supporter ? 2 cahiers et une trousse ou 4 livres, 2 classeurs et un ordinateur ?

- Va t-il être à amené à être posé dans la cour? Est-il pourvu de suffisamment de poches intérieures ?

- Quel type de fermeture (éclair ou aimanté) est le plus adapté à l'usage que je fais de mon sac ?

- Combien de temps vais-je devoir le garder ? Si la réponse est "plus d'un an", éviter les détails trendy qui ne le seront plus la rentrée prochaine.

Les erreurs à éviter

Opter pour un sac très clair qui va rapidement se salir.  Choisir un cabas en toile type "tote bag" qui risque de se déchirer facilement.  S'offrir un sac hors de prix qui attisera les convoitises (et qui n'a pas vraiment sa place en milieu scolaire).