sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

Samba, la mascotte de la CAN 2017. © CAF

Avis aux amateurs de foot : la vente des billets pour les 32 matchs de la Coupe d'Afrique des Nations de football au Gabon (CAN 2017) en janvier-février va commencer jeudi 15 décembre, a indiqué ce mercredi le Comité d'organisation (Cocan).

Les billets coûteront entre 500 et 40 000 FCFA (entre 0,80 et 60 euros), précise le Cocan, avec des tarifs différents pour la cérémonie d’ouverture du samedi 14 janvier à Libreville (de 2 000 à 20 000 FCFA, soit entre 3 et 30 euros).

500 000 billets 

Après la cérémonie d’ouverture, le Gabon affrontera la Guinée-Bissau avant que le Cameroun ne se mesure au Burkina-Faso sur la pelouse du stade de l’Amitié de Libreville (40 000 places), qui accueillera également la finale le dimanche 5 février.

Les 500 00 billets seront en vente à partir de jeudi 14 décembre, dans les perceptions et les trésoreries des quatre villes hôtes : Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem.

Retard à Oyem, inquiétude sur les axes routiers 

Oyem, dans le nord du Gabon, inspire quelques inquiétudes aux organisateurs. En fin de semaine dernière, la ministre des Sports Nicole Assélé s’est dite préoccupée des retards dans la finition du nouveau stade de 20 000 places.

Ce mercredi, le quotidien L’Union relayait une autre inquiétude : l’état de la route entre Oyem et Bitam, à 50 km plus au nord, tout près du Cameroun. « Deux équipes seront logées à Bitam et doivent de ce fait faire des navettes pour rallier Oyem pour les matchs », rappelle le journal gabonais.

Il s’agit du Maroc et du Togo, qui partageront d’ailleurs le même hôtel.