sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

sport

Le Congolais Bismarck Biyombo (en blanc) des Orlando Magic a donné son accord pour ce deuxième match de joueurs de NBA en Afrique. Ici, il est à côté de Rudy Gay des Sacramento Kings le 3 novembre 2016. 
Une sélection de joueurs africains et d'origine africaine évoluant dans la Ligue nord-américaine de basket affrontera à Johannesburg une sélection mondiale.

Même si elle le fait en prenant son temps, la Ligue nord-américaine de basket (NBA) s'intéresse de plus en plus au continent africain. La preuve : après son match de 2015, elle organise en août prochain une deuxième rencontre entre une sélection de joueurs africains et d'origine africaine évoluant dans la Ligue nord-américaine de basket et une sélection mondiale. La rencontre aura lieu le 5 août à Johannesburg, la capitale économique de l'Afrique du Sud.

Le signe d'un fort engagement

D'ores et déjà, le match a déjà reçu le soutien des Congolais Bismack Biyombo (Orlando) et Emmanuel Mudiay (Denver). « Le basket connaît une explosion de sa croissance en Afrique, notre retour à Johannesburg est un nouvel exemple de notre engagement à faire partager l'expérience NBA au plus grand nombre », a expliqué Adam Silver, le président de la NBA cité par l'AFP.

Biyombo et Mudiay avaient déjà participé à la première édition disputée à guichets fermés à l'Ellis Park Arena. Boris Diaw, l'international français d'origine sénégalaise, était également du voyage, tout comme deux légendes de la NBA Dikembe Mutombo et Hakeem Olajuwon. La sélection africaine s'était inclinée 101 à 97 face à une équipe mondiale emmenée par Chris Paul (Clippers) et les frères Pau et Marc Gasol. L'ailier fort de Portland C. J. McCollum a donné son accord pour faire partie de la sélection mondiale.