actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

 

Union africaine: vers la création d’une zone de libre échange sur le continent

Un marché commun pour les 54 Etats du continent africain dans les années à venir, c’est le vœu de l’Union africaine.

« L'institution panafricaine vient d'annoncer la libéralisation du marché africain aux 54 pays qui composent le continent avec la création prochaine d'une zone de libre-échange destinée à dynamiser le commerce intracontinental qui ne représente que 10% contre 2% seulement de contribution à l'échelle mondiale  » apprend-on auprès de nos confrères de de Gabon Eco.

A moyen terme, ce projet permettrait de doubler le volume actuel du commerce inter-africain de 14 à 28% et de faire une recette annuelle d’environ 35 milliards de dollars.

«  Nous sommes convaincus que nous aurons un marché intégré et commercialement viable à la fin de cette année », a déclaré  Albert Muchanga, commissaire au Commerce et à l'industrie de l'UA,

« Nous pouvons mettre fin au paradoxe d'une Afrique qui regorge d'énormes ressources naturelles et dont les populations sont les plus pauvres du monde, une Afrique exportatrice de matières premières sans aucune transformation et dont les pays sont victimes de la détérioration des termes de l'échange», a-t-il ajouté.

En prélude à la mise en oeuvre de ce projet de zone de libre échange, des tractations sont en cours en vue de plancher sur les modalités de son implémentation sur l'ensemble du continent.