actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

Ofo Ezeugwu et Felix Addison ont créé Whose your Landlord, une application permettant aux personnes en recherche de logement de vérifier la réputation d’appartements et de leurs propriétaires.

Immigrés africains et discrimination au logement

Les immigrés africains à l’étranger sont victimes, dans plusieurs pays, de discrimination au logement. En Malaisie par exemple, les propriétaires de nombreuses copropriétés ont récemment interdit la location de leurs logements à des Africains. Si ce phénomène récurrent a été expliqué comme la conséquence des nombreux et réguliers actes criminels commis par les locataires africains, notamment Nigérians, il n’en résulte pas moins que de nombreux immigrés africains honnêtes souffrent des méfaits de ces escrocs.

Ofo Ezeugwu et Felix Addison

Que des immigrants africains s’installent régulièrement dans des pays étrangers sans pour autant en faire le terrain de leurs activités criminelles, Ofo Ezeugwu et Felix Addison le savent bien.

Ezeugwu, fils d’immigrés du Nigéria et de la Barbade et Addison, né de parents ghanéens, sont particulièrement reconnaissants envers leurs parents, qui malgré les difficultés rencontrées lors de leur arrivée aux Etats-Unis, se sont sacrifiés pour l’avenir de leurs enfants en travaillant durement et honnêtement.

Si leurs parents se sont battus pour qu’ils puissent démarrer leur vie à armes égales avec leurs concitoyens américains, leur entrée dans l’entrepreneuriat est toujours semée de plus d’embûches. Dans la Silicon Valley par exemple, moins d’1% des fondateurs de sociétés sont noirs ou hispaniques. De la même manière, près de 100% des sociétés y recevant des financements sont dirigées par des Blancs ou des Asiatiques.

Whose your Landlord

L’idée d’entrepreneuriat qui est venue à Ofo Ezeugwu et à Felix Addison a, de manière intéressante, un rapport avec la discrimination au logement rencontrée par de nombreux immigrants africains à travers le monde comme le furent leurs parents. Whose Your Landlord est une application en ligne gratuite. Elle permet aux anciens locataires d’évaluer les propriétaires et les logements qu’ils proposent à la location. En mettant ces témoignages à la disposition de tous, Whose Your Landlord permet aux potentiels locataires d’en savoir plus sur les appartements et leurs propriétaires auprès de qui ils s’apprêtent à s’engager. Cette brillante idée entrepreneuriale permet ainsi de montrer une face souvent cachée du crime dans la location de logements.

En effet, quant est abordée la question de l’escroquerie dans le domaine de location de logements, les locataires sont bien plus souvent stigmatisés que les propriétaires. Cette dernière catégorie n’est toutefois pas en reste dans le domaine de l’illégalité, que ce soit dans le domaine de la discrimination, d’expulsion illégale, des problèmes de plomberie et d’hygiène dissimulés, etc.

L’avenir

Comme leurs parents, les fondateurs de Whose your Landlord se donnent à fond pour surmonter les obstacles financiers dressés contre eux à cause de leur origine.

S’ils ont remporté de nombreux prix, ont reçu les louanges d’entrepreneurs à succès et rencontré un certain succès dans les régions de Philadelphie et de New York où ils sont basés, Ofo, Felix et Rik, le responsable de la technologie chez Whose your Landlord, n’étaient pas encore parvenus, fin 2017,  à attirer le soutien d’importants partenaires financiers.  Un problème qu’ Ofo Ezeugwu, en bon entrepreneur, a bien compris, pointant du doigt la trajectoire extrêmement lente de sociétés comme Airbnb ou Linkedin. Espérons que de brillants projets d’entreprises créées par de brillants Afro-descendants comme Ofo Ezeugwu et Felix Addison se multiplieront  pour noircir le ciel de la Silicon Valley pour définitivement asseoir dans l’esprit de certains investisseurs que la droiture d’esprit et l’intelligence n’ont ni couleur ni communauté.

Pour ceux qui comme nous l’ont compris depuis longtemps, vous pouvez soutenir Whose your Landlord sur www.seedinvest.com/whoseyourlandlord/seed.