actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

actualités

 

Ewala est une plateforme qui permet d’envoyer du crédit d’appel sur les téléphones prépayés de vos proches.

Ewala est le fruit de la collaboration de deux jeunes afro-descendants soucieux d’améliorer la qualité des transferts de crédit. Ce duo d’entrepreneurs est composé par Stéphane Ugeux, belgo-burundais âgé de 27 ans, qui lors d'un stage professionnel auprès d'un opérateur mobile a saisi l'opportunité de développer un projet comme Ewala. Et de Sinouhe Ferreira Monteiro Nunes, né d'un père angolais-portugais, et d'une mère belgo-burundaise, âgé de 28 ans, qui durant son séjour en Amérique Latine et a été personnellement confronté aux problèmes liés au transfert d'argent.

Tous deux ont fait un constat simple : avec l’augmentation des flux migratoires et les importantes disparités Nord/Sud, la diaspora africaine joue un rôle financier essentiel dans le développement du pays d’origine. Rappelons à ce sujet que pour l’année 2016, la diaspora africaine, a transféré près de 32,5 milliards d’euros vers le continent africain [1]. Cette manne financière représente 10 fois le montant de l'aide internationale portée au développement et n’est donc pas négligeable.

Stéphane Ugeux et Sinouhe Ferreira Monteiro Nunes les fondateur d’Ewala

Ajoutons à cela que les communications téléphoniques Nord/Sud restent malgré tout peu abordables et que l'accès à internet en Afrique, même s’il est en forte progression, reste encore incertain.

C’est justement sur ce point qu’intervient Ewala. En effet, cette plateforme lancée le 19 décembre 2016, et désormais mondialement accessible, propose à ses clients un service de recharges téléphoniques prépayées permettant de recharger le crédit d'appel (appelé « Air Time« ) d’une tiers personne à travers le monde. Plus de 350 fournisseurs différents sont concernés et cela dans plus de 140 pays tels que le Maroc, la Guinée, le Ghana, le Nigéria ou encore le Cameroun.

Comment ça marche ? Le plus simplement du monde, puisqu’il suffit de se connecter sur le site d’Ewala et d’insérez le numéro de votre destinataire, de choisir l’un des montants proposés par la plateforme et de payez (avec une carte de débit, de crédit, PayPal ou un code Ewala).

 

Testez l’efficacité de ce service innovant made by diaspora et changez vos habitudes de transfert.

Notes et références :

[1] Les envois de fonds des migrants vers les pays en développement sont en recul pour la deuxième année consécutive, Banquemondiale.org, publié le 21 avril 2017.