Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Culture

Alors que l'exposition annuelle Paris-Cotonou-Paris touche bientôt à sa fin, retour sur le talent de ces artistes béninois.

Plus que quelques semaines pour profiter de l'incroyable panorama de la création contemporaine béninoise proposée durant toute cette année par la galerie Vallois dans le Quartier latin. Depuis mars dernier, quatre à cinq artistes se relaient chaque mois dans les deux espaces dévolus à l'art contemporain au 35 et au 41 rue de Seine.

Les œuvres béninoises ont également été exposées à la galerie Vallois de New York, à la prestigieuse villa Arson de Nice cet été, aux foires Art Paris Art Fair et AKAA ce week-end. C'est la première fois en France que tant d'artistes béninois ou ayant un lien avec ce petit pays, une quarantaine tout de même, sont mis en lumière ainsi grâce au soutien indéfectible de Robert Vallois. Son nom règne, avec celui de son épouse Cheska, sur le marché de l’Art déco, de l'art moderne et de l'art contemporain depuis des décennies, mais Bob, son surnom, est aussi amateur d’art contemporain béninois.

11272545-11272554-g-jpg_4760036_1000x667
11272545-11272562-g-jpg_4760030_1000x667
11272545-11272561-g-jpg_4760031_1000x667
11272545-11272557-g-jpg_4760035_1000x667
11272545-11272560-g-jpg_4760032_1000x667
11272545-11272556-g-jpg_4760026_1000x667
11272545-11272565-g-jpg_4760025_1000x667
11272545-11272563-g-jpg_4760027_1000x667
11272545-11272558-g-jpg_4760034_1000x667
11272545-11272559-g-jpg_4760033_1000x667
11272545-11272566-g-jpg_4760029_1000x667
11272545-11272555-g-jpg_4760028_1000x667
11272545-11272564-g-jpg_4760024_1000x667
11272545-11272553-g-jpg_4760037_1000x667

 

Tout a commencé par une rencontre avec le président de l’association l'HeD (Hospitalité et Développement) et son investissement dans un projet humanitaire et culturel au Bénin, avec le Collectif des Antiquaires de Saint-Germain-des-Prés, autour de la création d’une école maternelle à Cotonou en 2012. Viennent ensuite la construction du Centre Arts et Cultures de Lobozounkpa, dévolu à la création contemporaine pluridisciplinaire, dirigé par l'artiste majeur béninois Dominique Zinkpè, puis l’édification du Petit Musée de la Récade pour abriter une collection de sceptres royaux de l’ancien Dahomey.

« Une école béninoise sacrément engagée »

Ces créateurs contemporains s’inscrivent dans la riche tradition du royaume de Dahomey, dont les monarques et leur famille ont joué un rôle de mécènes des arts, développant ainsi une tradition artistique non religieuse unique dans la région. Sous le charme, Robert Vallois se plaît à rappeler que « le Bénin est le Saint-Germain-des-Prés de l’Afrique, car depuis le XVIe siècle il a toujours été un pays d’intellectuels et d'artistes ». Cet héritage est réactualisé par des artistes tels que Dominique Zinkpè, qui présente ce mois-ci ses peintures à l'aulne de ses nouvelles sculptures en bronze, un alliage issu d'une tradition ancestrale au Bénin.

Ce pays est également le berceau du vaudou, qui est loin d'être le folklore que les Occidentaux ont caricaturé comme le montre le photographe Charles Placide au travers de séquences de cérémonie vaudou à Abomey et Porto-Novo. Auparavant, pas moins de trois générations de peintres, photographes et plasticiens se sont succédé sur la place parisienne. Les artistes établis comme l'activiste Edwige Aplogan, le plasticien Aston, le sculpteur de Gelede satiriques Kiffouli Dossou ou Gérard Quenum, dont les œuvres sont présentes au British Museum et dans la collection Pigozzi, ont côtoyé la jeune garde prometteuse comme le photographe Tchif, le styliste de l'upcycling Prince Toffa, le sculpteur engagé Richard Korbiah, les peintres Didier Viodé et Psycoffi.

Au-delà de leur inventivité dans l'utilisation des matières et du répertoire traditionnel africain, tous ont en commun un questionnement acerbe de l’actualité internationale : la tragédie des migrants, l'esclavage, la surconsommation ou les rapports inégalitaires nord-sud. Une école béninoise sacrément engagée.